LPO noir et bleuLa Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), association « loi 1901 » née en 1912, se compose de délégations, groupes, relais et antennes réunis sur toute la France. Association nationale reconnue d’utilité publique depuis 1986, elle compte plus de 44 000 adhérents.

La LPO a pour but « la protection des oiseaux et des écosystèmes dont ils dépendent et en particulier, la faune et la flore qui y sont associées », et plus globalement la protection de la biodiversité. Elle est le représentant officiel de Birdlife International en France depuis 1993.

Sur le département, c’est l’association locale LPO Vendée qui s’investit dans la protection des espèces, la conservation du patrimoine et la sensibilisation des publics.

Elle réalise des actions avec ses membres, ses abonnés, ses donateurs, ses sympathisants et avec la contribution active d’un réseau fort de bénévoles.

La LPO mène ses actions :

  • en encourageant toute initiative individuelle ou collective en faveur de la nature ;
  • en contribuant au développement économique durable et à l’épanouissement social et culturel ;
  • en partageant avec le plus grand nombre ses connaissances sur le patrimoine naturel tout en facilitant l’accès à l’observation de la nature dans le respect de celle-ci.

En quelques chiffres, la LPO Vendée, c’est :

  • plus de 850 adhérents,
  • près de 250 bénévoles actifs,
  • 19 administrateurs,
  • 7 groupes locaux : « Marais Breton « , Pays Talmondais »,  » Sèvre&Maine », « Pays Yonnais »,   » Sud Vendée », « Mauges » et « Yeu ».
  • 10 salariés LPO Vendée , soit:
    • 4 salariés au siège social, La Brétinière – La Roche sur Yon,
    • 3 salariés à l’antenne du « Marais breton » à Beauvoir sur Mer,
    • 3 salariés à l’antenne du « Sud Vendée » à Champagné les Marais.
  • 7 salariés LPO France qui gèrent les Réserves Naturelles et les terrains acquis par LPO France dans le département.

Pour en savoir plus, retrouvez ici le bilan d’activités 2016 – et le projet associatif 2015-2022 de la LPO Vendée