Le Gravelot à collier interrompu : bilan 2021

Le gravelot, cet oiseau qui niche sur les plages …

Attention au gravelot à collier interrompu - Photo © Frédéric Le Gallo
Attention au gravelot à collier interrompu – Photo © Frédéric Le Gallo

Le Gravelot à collier interrompu (GCI pour les intimes) est un petit limicole qui niche sur la plage, à même le sable.

Il y fait son nid et élève ses petits sur le littoral entre mars et août. Si la période de reproduction est si étalée, c’est à cause d’un très fort taux d’échec lié aux dérangements d’origine humaine.

L’été, vous êtes nombreux à fréquenter le littoral vendéen pour des activités balnéaires variées.

Le Gravelot à collier interrompu est là aussi, très discret, et pour bien d’autres raisons que la baignade ou la bronzette : il doit se nourrir, se reproduire, élever ses jeunes et il a besoin d’un minimum de quiétude !

Nid de Gravelot à collier interrompu - Photo © Thomas Mathieu - LPO Vendée
Nid de Gravelot à collier interrompu – Photo © Thomas Mathieu – LPO Vendée

Le gravelot, un oiseau en danger

La population de GCI étant en déclin, il est urgent d’agir.

En 2021, la LPO Vendée a pu mettre en place différentes actions :

  • compter : repérer les nids de gravelots pour mieux connaître la population vendéenne
  • protéger : installer des enclos temporaires pour que les nichées soient épargnées du piétinement et des chiens notamment
  • sensibiliser : expliquer aux usagers de la plage qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils doivent regarder où ils posent leur serviettes

Compter

Gravelot à collier interrompu - Photo © Gérard Besseau
Gravelot à collier interrompu – Photo © Gérard Besseau

Protéger

Enclos de protection du Gravelot à collier interrompu - Photo © Luc Chaillot
Enclos de protection du Gravelot à collier interrompu – Photo © Luc Chaillot (regardez bien, il y a une femelle de Gravelot sur la photo)

Sensibiliser

Formation des agents - Photo © Ville de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Formation des agents – Photo © Ville de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Le bilan de la saison 2021, en quelques chiffres

L’été s’achève, un premier bilan de cette action se dessine :

  • 67 nids repérés sur le littoral vendéen
  • 92 poussins observés (+17 œufs qui n’étaient pas encore éclos lors du dernier passage)
  • 9 enclos temporaires installés ont permis de protéger 16 nids et 17 poussins sont nés dans ces enclos
  • 15 bénévoles de la LPO Vendée et 3 volontaires en service civique se sont beaucoup investis sur cette opération
Localisation des nids de GCI - Saison 2021 - Source © LPO Vendée - www.faune-vendee.org
Localisation des nids de GCI – Saison 2021 – Source © LPO Vendée – www.faune-vendee.org
Synthèse 2021 : nombre de nids de Gravelot à collier interrompu par commune
Synthèse 2021 : nombre de nids de Gravelot à collier interrompu par commune

Les partenaires de l’opération “On marche sur des œufs”

Ce travail, qui se poursuivra en 2022 (car les gravelots à collier interrompu ne sont pas sortis d’affaire !) a pu être possible grâce à tous les partenaires de l’opération :

Panneau de l'opération "On marche sur des œufs" pour sensibiliser à la protection du gravelot à collier interrompu
Panneau de l’opération “On marche sur des œufs” pour sensibiliser à la protection du gravelot à collier interrompu

Le gravelot aura de nouveau besoin de nous en 2022

Oeuf de gravelot à collier interrompu retrouvé écrasé - Photo © Gérard Besseau
Oeuf de gravelot à collier interrompu retrouvé écrasé – Photo © Gérard Besseau

La LPO Vendée recherche des bénévoles pour participer à cette opération.

Il s’agit, par exemple, de repérer les nids sur la plage, de poser un enclos de protection temporaire, de sensibiliser les promeneurs lors de points d’obs’, …

D’autres actions sont prévues en 2022 pour éviter de retrouver des œufs piétinés et de voir notre population de Gravelot à collier interrompu disparaître.