Rencontres des naturalistes et gestionnaires d’espaces naturels des Pays de la Loire

Rencontres des Naturalistes et Gestionnaires des Pays de la Loire 2019

Édition 2019 en Vendée

La coordination régionale LPO Pays de la Loire, dont la LPO Vendée fait partie, et le Conservatoire d’espaces naturels organisent les Rencontres des naturalistes et gestionnaires d’espaces naturels des Pays de la Loire. Cette manifestation se déroulera du jeudi 14 au samedi 16 novembre 2019, au Lycée Nature de la Roche-sur-Yon (85).

La LPO Vendée fait partie de l’équipe organisatrice en tant qu’association locale de l’étape, au côté du CEN Pays de la Loire et de la Coordination régionale LPO Pays de la Loire

S’inscrire aux rencontres naturalistes

N’hésitez pas à parcourir le programme et à vous inscrire avant le 29 octobre 2019. Nous vous attendons nombreux !

Découvrez sur le site web de la LPO Pays de la Loire:

  • le programme de cette édition 2019
  • les résumés des présentations
  • les modalités d’inscription

Un RDV devenu incontournable pour les naturalistes et gestionnaires

L’objectif de ces rencontres est de rassembler les acteurs de terrain, scientifiques, naturalistes et gestionnaires d’espaces naturels, autour d’une présentation de leurs travaux et de réflexions sous forme d’ateliers.

Ces rencontres sont l’occasion de faire le point sur différentes études, enquêtes, actions de conservation, de gestion ou de restauration des habitats naturels ou des espèces et de partager les expériences.

Des sorties permettent également d’échanger et de prendre la mesure d’actions opérationnelles mises en œuvre sur le terrain.

Elles sont soutenues par la DREAL et le Conseil régional des Pays de la Loire.

Les Pays de la Loire : terre d’eau – tourbières et zones humides

Thème des rencontres naturalistes 2019

Les journées du jeudi et vendredi seront particulièrement dédiées à la thématique « Les Pays de la Loire : terre d’eau – tourbières et zones humides ».
Des sorties sur le terrain seront proposées le jeudi après-midi. Le jeudi matin, le vendredi et le samedi, les échanges auront plutôt lieu sous forme de plénières ou d’ateliers.

On cherchera, notamment le vendredi, à croiser des interventions émanant à la fois de gestionnaires d’espaces et de naturalistes.

Enfin, l’Assemblée générale du Groupe Chiroptères se réunira le samedi soir.